> Les Infos Municipales > Revue de presse > Revue de Presse 2017 > 4 Février 2017

 

L'aide sociale aux aînés au centre des débats

Publié le 04/02/2017 à 3h40 par Bernard Malhache .

L’aide sociale aux aînés au centre des débats

Brigitte Pistolozzi (au centre) et Pierre Bidous durant la réunion à Siorac. 

PHOTO BERNARD MALHACHE

L'espérance de vie augmente et le nombre de personnes âgées va croissant. Dans le cadre de ses compétences obligatoires, le Département consacre 40 % de son budget à l'action sociale et médico-sociale. Le Conseil départemental s'attache à accompagner chaque personne tout au long de sa vie, de la naissance au grand âge, dans sa vie quotidienne et dans ses difficultés.

 

Brigitte Pistolozzi, conseillère départementale du canton Vallée Dordogne, a convié jeudi 26 janvier dans la salle de Siorac-en-Périgord, les élus, les directeurs d'établissements hospitaliers, le directeur du Bercail et les services d'aide à domicile afin de présenter l'application des nouvelles mesures de la loi relative à l'adaptation de la société au vieillissement. Son objectif est d'organiser cette nouvelle transition démographique avec pour ambition d'offrir aux aînés les moyens d'une plus large autonomie.

 

230 dossiers traités

 

Pierre Bidous, responsable adjoint à l'unité territoriale (UT) de Sarlat, a décliné les missions d'une UT, et les offres de services pour la population. Dans le canton, ce sont plus de 39 % de personnes qui sont en difficulté et ont besoin d'une aide, dont beaucoup de seniors. En 2016, 230 dossiers ont été traités par les assistances sociales pour 43 000 euros d'aides du fonds de solidarité pour le logement (FSL). 309 personnes sont bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA). Fabienne Torres, chef du service APA (1) et de l'aide à domicile, a parlé de la gérontologie. Dans le canton, 533 personnes sont bénéficiaires de l'APA. La moyenne d'âge est de 84 ans à domicile et 87 ans en établissement spécialisé. Le personnel des centres locaux d'information et de coordination (Clic) a rejoint les centres médico-sociaux. Ils ont un rôle de primo-accueil afin d'apporter des informations gérontologiques de proximité, plus proches et au service de la population, pour une demande d'aide ou en accompagnement aux acteurs locaux.

La tarification des services d'aide à domicile se met en place cette année.

Un temps d'échange a finalisé cette réunion d'information.

 

(1) Aide personnalisée d'autonomie.

 

Régie Publicité | Webmaster | Faire un lien | Signaler une erreur ]
Point-Sys